logo

Le P2P légal au Portugal

 

Un procureur portugais vient de refuser d’engager des poursuites contre plusieurs centaines d’abonnés à Internet suspectés de téléchargement illégal. Il a ainsi retenu que le propriétaire d’une adresse IP n’était pas forcément l’utilisateur de l’ordinateur à l’origine de l’infraction, et que le partage de fichiers en P2P était en outre légal s’il était effectué pour un usage personnel.

Enfin quelqu’un d’intelligent!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *