logo

Le Super Wi-Fi est en phase de test en France

Malgré le développement des infrastructures de transports de données, il reste des zones blanches dans l’Hexagone. Dans ces espaces de territoires, les populations ne bénéficie pas le plus souvent ni d’internet, et parfois même d’aucun réseau mobile. Un problème dont la solution pourrait être une nouvelle norme de wi-fi.

Actuellement en phase de test en Seine-Maritime, ce « super wi-fi » pourrait permettre de transporter des données en haut-débit jusqu’à une distance (théorique) d’environ 160 kilomètres. Une fois équipée de puces ou de box spécifiques, les population vivant dans les zones blanches pourraient donc recevoir l’internet grâce à ce système. L’ARCEP (l’autorité de régulation des télécommunications) a donné son accord pour démarrer les phases de test, à l’unique condition que celles-ci ne parasitent pas le signal TNT

Rappelons que le super wi-fi existe déjà aux Etats-Unis, via un projet commun entre Microsoft et Google. Il y a donc bon espoir que cette technologie soit déployée à moyen terme en France, à un coût peu élevé.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *