logo

Mon avis sur le Sony Xperia XZ

Bonjour à tous,

En moins d’un an, Sony nous a gratifié de pas moins de 3 smartphones haut de gamme.

 

Après le Xperia X Performance et le Xperia X, voici maintenant le Xperia XZ qui fait son apparition. Un troisième modèle très abouti et plein de promesses (lecteur d’empreinte digital ultra rapide, objectif photo de haute qualité, vidéo 4K, etc) que nous avons pu tester pour vous.

En cette année 2016, Sony semble rimer avec frénésie. Le constructeur nippon à mis les bouchées doubles pour mettre la concurrence dans les cordes. Ce sont ainsi pas moins de trois modèles haut de gamme qui ont été commercialisés. Après les Xperia X Performance et le Xperia X, c’est ainsi le Xperia XZ qui se lance à l’assaut d’un marché déjà bien garni par Apple ou Samsung.

C’est ce fameux Xperia XZ que nous avons eu la chance de tester. Celui ci se compose d’une puce quadricœur Qualcomm Snapdragon 820, une mémoire vive de 3 Go, une capacité de stockage de 32 Go extensible via l’ajout d’une carte microSD et un appareil photo principal avec un capteur Sony de 23 Mpx (avec stabilisation numérique et focus laser), le tout recouvert d’un écran tactile LCD IPS Triluminos Full HD de 5,2 pouces (définition de 1920 x 1080 px sur une diagonale de 13,2 cm). Côté connectique physique, outre la traditionnelle prise Jack, c’est désormais l’USB-C qui fait son apparition dans la gamme Xperia. La garantie d’une recharge rapide de la batterie (nous y reviendrons).

Côté « software », le Xperia XZ est animé par Android 6.0 Marshmallow recouvert d’une surcouche Sony et est alimenté par une batterie d’une capacité de 2900 mAh. Il est évidemment Compatible 4G LTE catégorie 9 et est doté des classiques wi-fi, bluetooth 4.2 et du NFC. On constate aussi l’apparition d’un emplacement double-sim dont le slot supplémentaire ne sera utilisable qu’au détriment de la carte SD. Le Sony Xperia XZ sera commercialisé au tarif indicatif de 699 € et disponible en noir, argent et bleu.

Le Xperia XZ se présente dans une belle robe de métal et d’aluminium brossé. Un choix de matériau qui donne une sensation de haut de gamme, avec des effets de lumière et de couleurs lorsque l’on oriente l’appareil. Le contour plastique permettant la jointure de l’écran avec la coque interpelle cependant un peu. Et puisque l’on parle des déceptions, on regrette vraiment le positionnement très bas sur la tranche de certains boutons, comme le déclencheur de l’appareil photo ou les boutons de volume. Ce choix induit un inconfort manifeste pour l’utilisateur, et c’est vraiment dommage car le Xperia XZ est vraiment agréable à prendre en main malgré sa taille imposante. Au rayon des bonnes surprises, on placera le bouton principal et son lecteur d’empreinte digitale ultra rapide. Pourtant habitué à la top qualité de mon Honor 8, j’ai été bluffé par la réactivité et la fiabilité du lecteur de Sony.

Côté interface, pas de surprise pour ceux qui connaissent déjà Android 6.0. La surcouche de Sony se fait très discrète (un bon point selon moi). Quelques doublons d’appli peuvent apparaître, mais l’utilisateur a toute liberté pour supprimer ou désactiver n’importe quelles d’entre elles. Par contre, on a pu noter quelques petits ralentissements lors de changement de pages. Côté performances, les jeux les plus gourmands du Playstore de Google tournent sans broncher même en Full HD.

La partie photo/vidéo est évidemment un point fort mis en avant par le spécialiste Sony. Tout le contenu vidéo est par exemple regroupé au même endroit, ce qui facilite la navigation. Le Xperia XZ lit sans problème des vidéos en Full HD 1080 (mais pas les AVI… dommage) et peut filmer en 4K. Couplé à son stabilisateur numérique de très grande qualité, cela fait du Xperia XZ une vraie machine de guerre de la réalisation. Côté photo, on est aussi comblé, puisque Sony fait profiter de son savoir-faire avec un capteur 23 Mpx de 5e génération très convaincant, comme d’habitude en la matière avec la marque nippone.

Quelques images prise par le Xperia XZ :

On termine cette découverte avec l’autonomie. Bien évidemment, à ce niveau de gamme, l’exigence est importante. Le Xperia XZ ne déçoit pas en la matière, avec sa batterie de 2900 mAh. Il assure ainsi une solide journée et demi de fonctionnement avant recharge en usage « normal ». Sans surprise, le visionnage de vidéo ou les jeux font chuter les performances à une dizaine d’heure. Heureusement, Sony propose un  mode Stamina offrant une gestion fine de la veille avec des priorités de notification — jusqu’à la coupure complète de la connectivité quand l’écran est éteint. Et la connectique USB- C offre aussi une recharge rapide très pratique (environ 80% en 1h de charge).

Je conclurai cet article avec une mention « Très Bien » pour le Sony Xperia XZ. Les efforts de Sony pour reprendre une place dans le haut de gamme des smartphones sont convaincants, et ce produit bien conçu et fiable en est la preuve.



2 réponses à “Mon avis sur le Sony Xperia XZ”

  1. Plume dit :

    Très bon article, un superbe tel de Sony, au top comme d’habitude 😉😊

  2. Thefreakyjon dit :

    C’est actuellement le téléphone sur je possède, étant habitué à cette marque depuis mon jeune âge. Ce sont les meilleurs ! Super article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *