logo

Test du casque nomade pliable « Listen » de Focal

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, c’est aux fans de musique nomade que je vais m’adresser, avec le test du »Listen », le casque pliable nomade  imaginé par Focal. Un casque filaire qui va tenter de se trouver une place dans un marché très concurrentiel.

Dans le monde du son, Focal reste une marque réputée, dont l’expérience n’est plus à prouver. Déjà créateur des « One Plus » et « One Plus S », Focal a souhaité proposer aux amateurs de musique un nouveau produit nomade. Le « Listen » se veut ainsi un produit capable de rivaliser avec une concurrence bien en place, en s’appuyant sur le savoir-faire de la marque en terme de qualité de son.

Autant le dire tout de suite, je suis un grand utilisateur de casques nomade et l’opportunité de tester un produit Focal m’a particulièrement intéressé. Cependant, il m’était difficile d’imaginer abandonner mon Parrot Zik adoré et sa connexion bluetooth pour un casque filaire. J’ai tout de même pris très au sérieux le « Listen », qui a de vrais arguments à faire valoir.

Le premier contact avec « Listen » est convaincant. Le produit est mis en valeur par un emballage transparent et raffiné, grâce auquel on découvre le casque dans sa livrée noire et grise. Une fois déballé, on est étonné du gabarit relativement modeste et du poids léger du « Listen ». Une sensation encore plus grande lorsque l’on repli le casque et que son encombrement devient minime.  Un premier bon point pour un casque nomade.

Focal fournit également une housse épaisse pour le transport, un câble jack de 1,2 m disposant d’un bouton multifonction et d’un micro, et un adaptateur avion.

Une fois posé sur les oreilles, on est à nouveau étonné par le faible poids. Les oreillettes sa positionne parfaitement et tout en confort. Composées de mousse à mémoire de forme, elles s’adaptent à toutes les morphologies. De plus, Focal a doté son « Listen » d’une rotule à 360° qui permet un positionnement optimal sur le crâne. Quant à l’isolation phonique, elle est très efficace. Second bon point donc.

Une fois raccordé avec le câble amovible de 1,2m, le « Listen » peut alors se mettre en action. Le résultat est un son excellent, quel que soit le type de musique. La réputation de Focal n’est pas usurpée, les produits de la marque ont réellement une qualité de finition supérieure à la moyenne. Les subtilités de la musique sont parfaitement rendues, les basses sont idéalement dosées, ni trop ni trop peu. Pas de doute, nous avons affaire à un produit de qualité. Troisième bon point.

Cependant, je dois avouer que j’ai pu être déçu par quelques petits bémols. En premier lieu, le câble filaire est certes solide et assez long pour ne pas entraver les mouvements, et son système de fixation coudée au niveau du casque permet d’éviter les décrochages accidentels mais ça reste un fil. Pour un aficionado du bluetooth comme moi, difficile de trouver de l’attrait à ce système. De plus, la télécommande intégrée ne permet de gérer que la lecture, les appels et de naviguer entre les pistes. Impossible d’augmenter ou réduire le son. J’ai aussi été déçu par l’arceau plastique, qui a tendance à faire mal après quelques heures.

En conclusion, j’ai vraiment apprécié la qualité sonore du casque pliable nomade « Listen ». Focal a fait bénéficier à son produit de toute son expérience en terme de son et le résultat est vraiment probant, quelles que soient les les conditions d’écoute. Si le choix du filaire limite son usage pour l’écoute nomade « baroudeuse », le « Listen » est par contre un produit de très haute qualité pour apprécier un film sur son ordinateur, dans le train ou l’avion. Une fois replié et rangé dans sa solide housse de transport, il vous suivra partout. Vous pourrez vous le procurer directement sur ce lien.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *