logo

Hater : rencontrer l’âme soeur qui déteste les mêmes choses que vous !

Classiquement, les applications de rencontres vous présentent des profils de personnes qui aiment les mêmes choses que vous. Hater change quelque peu la donne. En effet, cette application sortie il y a peu vous propose de rencontrer des gens qui détestent les mêmes choses que vous. On vous dit tout sur cet anti-Tinder ! 

Hater App

Hater, un anti-Tinder ?

Comme pour Tinder, vous devez avoir un profil Facebook qui sera associé à votre compte. Hater part du postulat suivant : et si au lieu de se mentir et de se dire qu’on adore les licornes, on se trouvait plutôt des points communs parmi ce que l’on déteste.

Hater App

Pour l’heure, l’application n’est disponible en bêta que sous iOS. Cependant, elle devrait être disponible en France dans le courant du printemps sur Android. Grâce à cette application, vous allez pouvoir partager votre détestation de Trump, des vieux qui font leurs courses le samedi, des gens qui restent à gauche dans les escalators, des gens qui écoutent Maître Gims ou Jul. Malgré tout, aucun discours haineux, raciste ou discriminatoire n’est toléré. Cela est d’ailleurs précisé dans les conditions d’utilisations de l’app. Une fois que vous aurez voté pour les sujets que vous détestez, Hater vous proposera une liste de profils susceptible d’être compatibles avec vous.

Hater App

Hater, une app comme les autres ?

L’idée de créer cette application est partie d’une blague. Son créateur, Brendan Alper a fini par prendre conscience du bien-fondé de son idée. En outre, interviewé par le site Social Media Week, Aziz Ansari qui est le cofondateur de l’app hater a déclaré ceci : « La science a démontré que les aversions mutuelles rapprochent davantage les gens que les intérêts mutuels. Pas besoin de la science pour nous dire qu’il est plus facile de vibrer avec quelqu’un quand vous savez que vous détestez tous les deux le beurre de cacahuètes et Harry Potter ».

Bref, l’application n’en est qu’à ses premiers balbutiements dans l’hexagone. Pour l’instant, vous risquez surtout de matcher avec des personnes qui ne vivent pas forcément tout près. Mais bon, la distance c’est fait pour se rapprocher. A moins que vous ne détestiez tous les deux les relations à distance ou voyager…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *