logo

Mohammed El Yamani se surpasse lors du marathon de Londres et continue de faire tomber les records !

 

Salut à toutes et à tous,

 

Mohammed El Yamani : un super coureur avec un cœur énorme et une source d’inspiration pour ceux qui veulent se lancer dans la course à pied.

Si vous ne le connaissez pas encore, alors lisez ce qui suit…

 

Avant de démarrer, j’ai juste envie de dire : BRAVO, INCROYABLE, IMMENSE CHAMPION et j’en passe… Mohammed El Yamani prouve au monde du running qu’il n’y pas d’âge pour réaliser l’exploit, courir avec les plus grands coureurs de la planète et décrocher bien évidemment un chrono majestueux et je pèse mes mots.

Cet athlète me fait rêver à chaque fois qu’il se trouve sur une ligne de départ et même lors de ses entraînements. Pour ceux qui veulent en savoir plus ce champion, foncez , foncez tout de suite lire mon « interview » que je vous invite à retrouver directement en cliquant sur ce lien. Et il faut bien l’avouer, ce marathonien est d’une gentillesse incroyable, très accessible et adorable dans la vie de tous les jours. Histoire de démarrer du bon pied, petite séance de rattrapage. Mohammed El Yamani a 53 ans et est arrivée à la course à pied par un pur hasard. Papa de deux enfants, il exerce le métier de régisseur de concerts de musique classique. Je ne vous en dis pas plus, un peu plus haut vous avez encore une fois le lien de mon interview.

Bon, maintenant, revenons à l’intitulé de cet article.

 

Cet athlète ne fait qu’un avec le marathon !

 

Dimanche 23 avril, il était au départ de l’un des plus beaux marathons de la planète : le marathon de Londres. Donc tout naturellement, après ma séance de natation, je me suis empressé d’aller suivre ce live avec un bon café bien chaud. De la force, il lui en a fallu pour réaliser une course parfaite ! Mais pour y arriver ce champion a travaillé très dur pour être prêt et son chrono n’est pas du au hasard : l’amour qu’il consacre au marathon et le temps qu’il y passe ont payé ! Une magnifique performance qui ferait rêver un tas de coureurs. Au moment où j’écris cet article, je me souviens d’une phrase qu’il m’a dite et que je vais citer : « Je me suis fait plaisir dans cette course, à un point que tu ne peux pas imaginer. Pour la première fois, je pleure à la fin d’une course ». Vous voyez, même les grands champions pleurent et ce qui m’a le plus bluffé et donné des frissons, c’est qu’il ressort de cette course encore avec la même joie et avec le même amour qu’il donne à ce sport et chaque fin de course est juste émouvant. Je me suis empressé de lui poser la question : « comment es-tu physiquement après ta course? » Rassurez-vous il va bien et il pourrait même recommencer :).

 

Pour la petite anecdote, dans son groupe de départ, il s’avère qu’il y avait un grand champion nommé Martin Fiz, ancien champion du monde et quatrième aux jeux olympiques du marathon. Je vous laisse imaginer la suite et surtout le duel entre ces deux champions. Les deux avaient comme objectif de ne pas se lâcher et la bataille entre les deux fût magique… Mohammed n’a rien lâché avec un moral gonflé à bloc, autant dire que personne ne peut l’arrêter. Au kilomètre 31, ça se confirme, et il prend l’ascendant psychologique sur Fiz, qui décroche et Mohammed a le champ libre pour aller décrocher un chrono incroyable. Vous voulez savoir ? 2h26’38 » meilleure performance française en catégorie M50 et c’est pas terminé ! 9ème performance mondiale de tous les temps !!

Je concluerais cet article par dire qu’il a déjà démontré qu’il est un immense champion, et qu’il peut encore nous faire rêver en étoffant son palmarès! Un grand bravo et un énorme respect!

J’attends vos retours.



6 réponses à “Mohammed El Yamani se surpasse lors du marathon de Londres et continue de faire tomber les records !”

  1. Plume dit :

    Bravo, un très grand homme 👏

  2. tonybzh dit :

    un vrai bonhomme est un moral de guerrier respect

  3. Ludo dit :

    Respect un immense champion !

  4. Marine dit :

    Un athlète d’une modestie incroyable; bravo à lui et bel article geekirc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *