logo

Tuto running : épisode 1 ACTION !

 

Aujourd’hui, on démarre cette nouvelle rubrique avec un exercice que j’aime beaucoup : la « course arrière ». Cet exercice n’est pas si simple à réaliser mais une fois maîtrisé, ça va vous aider dans votre foulée, notamment dans l’attaque par la pointe de pied et avoir ainsi un effet amortissant (ce qui va soulager le talon). 

 

Sachez que pour l’instant avec le coach, nous travaillerons essentiellement les gammes, qui permettent une amélioration de la motricité (foulée). Comme je le disais juste un peu plus haut, dans la vidéo, vous allez pouvoir voir une démonstration réalisée par le coach Phil ! Avant de vous lancer, il est préférable de bien s’échauffer en réalisant par exemple un footing 15-20mn, quelques montées de genoux, talons fesses, pas chassés…. L’exercice « course arrière » sollicite principalement les muscles quadriceps, ischio-jambiers, mollets et fessiers. L’objectif est de courir en marche arrière en essayant, à chaque foulée, d’aller chercher le plus loin possible. Comme si on avait une impression de voir un film en rembobinant l’image. Par contre, n’oubliez pas de garder les abdominaux contractés, afin d’éviter toute cambrure du dos. Essayez dans un premier temps, de le faire 3 fois sur 20-30m. À vous de jouer maintenant et rendez-vous dans l’épisode 2 pour un nouvel exercice.

 

📣 #Tutorunning : épisode 1 ACTION ! 🥁🥁 Aujourd'hui, on démarre cette nouvelle rubrique avec un exercice que j'aime beaucoup : la « course arrière ». Cet exercice n'est pas si simple à réaliser mais une fois maîtrisé, ça va vous aider dans votre foulée, notamment dans l’attaque par la pointe de pied et avoir ainsi un effet amortissant (ce qui va soulager le talon). Sachez que pour l'instant avec le coach, nous travaillerons essentiellement les gammes, qui permettent une amélioration de la motricité (foulée). Comme je le disais juste un peu plus haut, dans la vidéo, vous allez pouvoir voir une démonstration réalisée par le coach @phil_coach ! Avant de vous lancer, il est préférable de bien s'échauffer en réalisant par exemple un footing 15-20mn, quelques montées de genoux, talons fesses, pas chassés…. L'exercice "course arrière" sollicite principalement les muscles quadriceps, ischio-jambiers, mollets et fessiers. L'objectif est de courir en marche arrière en essayant, à chaque foulée, d’aller chercher le plus loin possible. Comme si on avait une impression de voir un film en rembobinant l’image. Par contre, n'oubliez pas de garder les abdominaux contractés, afin d’éviter toute cambrure du dos. Essayez dans un premier temps, de le faire 3 fois sur 20-30m. À vous de jouer ! maintenant et rendez-vous dans l'épisode 2 pour un nouvel exercice. ➡➡➡ Je vous laisse visionner la vidéo. #pariscourse #semimarathon #instarunner #running #runparis #runfrance #courstayeb #courirparis #CourseAPied #courirpourleplaisir #entrainement #runners #runparis #sportmotivation #sportaddict #sportrunning #newbalancefrance #Fitbitfr #fitbitionic #frenchrunner #strava #Marathontraining #Marathon2018 #marathonparis #tuto #Nopainnogain #tutosport #parisienne

A post shared by Tayeb / GeekircBlog (@legeeksp0rtif) on



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *